Vivre au quotidien/Ecoles/Vie des écoles

Vie des écoles

Concertation autour des rythmes scolaires

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaire Brigitte Laurent, adjointe à l'éducation a lancé la procédure en vue de l'élaboration d'un PEDT (Projet éducatif territorial) pour les écoles maternelles et primaire. Ce dispositif vise à rassembler les différents acteurs intervenant dans le domaine éducatif afin de proposer à chaque enfant un parcours cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, en organisant la complémentarité des temps éducatifs.
C'est bien évidemment la concertation entre la Direction de l'Education Nationale, la Direction départementale de la cohésion sociale, les directeurs d'écoles, les associations et représentants de parents d'élèves, les enseignants et les animateurs, qui doit déboucher sur la rédaction de ce projet. Lors des dernières rencontres les enseignants et les animateurs ont décidé d'adopter un règlement commun visant à garantir la continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées lors des TAPS et d'harmoniser les règles de vie entre temps scolaires et périscolaires.

Un premier point sur les TAP (Temps d'Accueil Périscolaire)

Brigitte Laurent, adjointe à l'éducation et à la culture, a répondu à nos questions sur le dispositif mis en place à la rentrée.

Pouvez-vous nous rappeler le principe des TAP :
La réforme des rythmes scolaires, engagée par l'Etat à la entrée 2014, a pour objectif principal d'assurer un meilleur respect des rythmes d'apprentissages de l'enfant et une meilleure réussite scolaire en créant une continuité de 5 matinées de classe par semaine et en même temps que vit l'enfant : temps scolaire et périscolaire.
L'emploi du temps de l'enfant se trouvant modifié (classe le mercredi matin et fin des cours les après-midis à 15h30 pour les classes primaires et 15h45 pour les maternelles), la mise en place de Temps d'accueil Périscolaires (TAP) a donc été nécessairepour assurer la prise en charge des enfants jusqu'à 16h30 avec l'objectif de favoriser des activités permettant le développement personnel de l'enfant, sa sensibilité, ses aptitudes physiques et intellectuelles et son implcation dans la vie collective.

Quelles sont les activités mises en place à Donzère ?
Pour animer les TAP, l'effectif des 3 écoles publiques de la commune nécessite la présence d'une trentaine de personnes sur le terrain, comprenant animateurs et atsem en maternelle auxquels viennent s'ajouter 9 intervenants.
La municipalité a fait le choix de proposer des activités gratuites, à caractère sportif, culturel, artistique scientifique et citoyen qui se veulent suffisamment variées et enrichissantes pour permettre le développememnt et l'épanouissement de chaque enfant :
- Activités physiques et sportives : judo, rugby, jeux collectifs, initiation hand, basket, volley
- Activités d'expression :théâtre, mime, expression corporelle, danse,
- Approche de l'art : peinture, origami, ateliers créatifs
- Approche de la nature, de l'environnement : tri sélectif
- Approche de l'écrit et de l'image, jeux de société

Quel est le bilan après un trimestre de fonctionnemement ?
Une rencontre a eu lieu début décembre avec tous les partenaires : inspectrice de l'éducation nationale, directeurs d'écoles, parents d'élèves, responsables des TAP, élus de la commune. De l'avis général le bilan est plutôt satisfaisant, bien que toujours perfectible. Il a été toutefois constaté une baisse de fréquentation en fin de trimestre, en raison semble-t-il d'une fatigue accrue des enfants. En ce début d'année, le nombre d'enfants inscrits et le taux de participation sont à nouveau en hausse. une 2ème rencontre aura lieu en fin d'année scolaire. D'ici là, avec tous les acteurs éducatifs, nous continuerons, dans la mesure de nos moyens, à veiller à l'amélioration de ce dispositif avec l'objectif de satisfaire au mieux les besoins éducatifs, le rythme des enfants ainsi que leur bien-être

Animations rugby

Comme chaque année les élèves de l'école Sainte-Marie participent au tournoi de rugby Drôme-Ardèche de l'Union Générale Sportive de l'enseignement libre organisé en partenariat avec les comités de rugby au stade Jean-Pierre Rives


Les élèves de CP et CE1 du groupe scolaire André Jullien se sont retrouvés autour du ballon ovale lors d'une animation rugby organisée par l'USEP

Des nouvelles du projet Coménius

Au groupe André Jullien  le projet Coménius porté par la classe de Laurent Olivier Garayt, va se terminer en juin 2015. A cette occasion des enseignants et des enfants de 5 pays partenaires seront accueillis durant une semaine à Donzère.



Programme à suivre sur le site :
www.ac-grenoble.fr/ecole/jullien.donzere