Vivre au quotidien/Actualités/

Bientôt 16 ans ! Pensez au recensement c'est obligatoire



Qui ?
Tous les Français, filles et garàons âgés de 16 ans

Pourquoi ?
Pour vous enregistrer et permettre votre convocation à la journée défense et citoyenneté. L'attestation de recensement est obligatoire pour l'inscription à tout examen ou concours soumis au contrôle de l'autorité publique.

Comment ?
Deux possibilités s'offrent à vous :

PAR INTERNET
1- Créez votre compte sur www.mon.service-public.fr
Vérifier ensuite que le e-recensement est possible dans votre commune
2 - Munissez-vous des documents numérisés suivants : pièce d'identité et livret de famille.
3 - Allez dans la rubrique "catalogue des services", cliquez sur "les démarches", puis dans la zone "recherche" tapez "recensement citoyen en ligne".
4 - Vous n'avez plus qu'à suivre les instructions

A LA MAIRIE DE VOTRE DOMICILE
Munissez-vous des documents suivants : pièce d'identité et livet de famille

Hommage à Arnaud Beltrame

Sur proposition de Patrick Goy, adjoint à la sécurité, validée par un vote du conseil municipal, le rond-point situé à côté du super U porte désormais le nom d'Arnaud Beltrame.
Par ce geste symbolique la commune de Donzère a souhaité rendre hommage à cet officier de gendarmerie héros de la Nation.
Le maire Eric Besson et le Commandant-adjoint de la brigade de gendarmerie de Pierrelatte ont dévoilé la plaque sur le rond point, en présence du Major Anguenot, commandant la brigade de Donzère, de nombreux élus et de représentants d'associations.
Puis dans leurs discours, ils ont salué avec beaucoup d'émotion ce militaire qui s'est volontairement substitué à une otage au cours de l'attaque terroriste du 23 mars 2018 à thèbes et a succombé aux blessures reçues lors de cet évènement, sacrifiant sa vie au nom de son engagement pour la défense de ses concitoyens.

Création d'une zone bleue, rue Basse Bourgade

Afin de résoudre les difficultés et supprimer le danger liés au stationnement devant les commerces et officines dans la partie médiane de la rue Basse Bourgade, Patrick Goy, adjoint à la sécurité, Noël Fargier, adjoint en charge du commerce et la police municipale ont travaillé en concertation avec les commerçants et professionnels riverains.
A la demande de ces derniers, il a été décidé d'expérimenter sur le secteur concerné, une "zone bleue" comprenant 8 places sur lesquelles le stationnement sera limité, du lundi au samedi, de 8h à 19h.
Cette phase test se déroulera durant un mois, période au terme de laquelle élus et commerçants feront un bilan. S'il est positif le dispositif sera pérennisé et les stationnements hors zones autorisées dûment verbalisés.
La signalisation correspondante à la création de cette zone bleue va être mise en place dans les semaines à venir.
En accompagnement de ce dispositif, de disques de stationnememnt sont disponibles chez les commerçants.

Visite du centre de soins

Fin septembre, Christelle Ayme, Ostéopathe et ses collègues professionnels de santé, ont accueilli les représentants de la commune, afin de leur présenter le nouveau Centre de soins créé avenue Jean Moulin.
Cette infrastructure répond aux besoins des patients, avec la présence dans un même lieu de huit professionnels : ostéopathes, masseur-kinésithérapeute, infirmières et psychopraticienne.
Les élus se réjouissent pleinement de cette création, qui s'inscrit dans la lutte contre le déficit de soins touchant nos territoires. Ils ont réaffimré leur volonté de proximité sur la commune et poursuivent les démarches entreprises conjointement avec les professionnels pour aider à l'installation de nouveaux médecins.